Les bonnes attitudes à adopter sans faire intervenir le plombier

Il arrive dans certaines circonstances que vous soyez amené à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Il vous faudra seulement adopter de bonnes techniques pour localiser l’origine d’ une fuite. Le guide vous sera par ailleurs d’une aide précieuse pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Le compteur est un excellent moyen de détecter une fuite de raccordement

Quand la facture d’eau augmente inhabituellement au-delà de votre consommation moyenne habituelle, cela ne peut être autre qu’une fuite.

La seule façon de détecter une fuite consiste à couper votre alimentation principale en eau depuis le compteur et à attendre au moins 12 à vingt quatre heures.

Maintenant que le compteur a été stoppé, tout ce qu’il vous reste à faire consiste à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le rouvrir. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Commencez par freiner l’alimentation en eau depuis votre robinet principal niché en aval du compteur. Attendez douze à 24 heure avant de le réactiver.
  • Muni de votre stylo et d’un bloc note, notez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, décalitres et litres à droite de la virgule. A bout de 12 à 24 h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite d’eau.
  • Après avoir laissé le compteur inactif pendant une durée de 12 à 24 heures , remettez-le en route ensuite notez ce qu’il affiche. Faites tourner le robinet pour laisser circuler l’eau tout en surveillant votre compteur . Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Coupez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. A l’aide de votre calculatrice cherchez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. votre débit réel de fuite de système de tuyauterie se calcule en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez coupé votre compteur d’eau .
  • La fuite est maintenant identifiée , le débit et le volume de fuite sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire c’est d’ inspecter l’ensemble de vos installations pour colmater la fuite d’eau .

Quelques recommandations pratiques en plomberie pour dépanner une tuyauterie âbimée

Une fuite d’eau plus ou moins importante réside au niveau d’un tuyau ou d’un raccord défectueux.

  • Quel produit utiliser pour obturer un tuyau en cuivre qui fuit ?

Les deux meilleures solutions de réparer un tuyau fuyant en Cu consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Que faire pour réparer son raccord fuyant ?

Pour en finir avec le problème d’un raccord fuyant, remplacez carrément le joint.

  • Une fuite due à un tuyau en Cu défectueux : Pallier le problème en réparant la fuite avec du mastic

Première étape : poncer délicatement la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour l’essuyer. Commencez ensuite par polir minutieusement le tuyau cuivre sur une zone légèrement plus large que la fuite de façon à pouvoir faciliter l’accroche du produit.

parachevez le polissage en utilisant une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile éméri fine Morcelez le mastic par tranches en barre et malaxez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une sphère de teinte uniforme et gluante . Le mastic peut être appliqué directement sur la conduite une fois prêt. ajustez manuellement la boule sur la zone de fuite initialement astiquée. Assurez-vous-en la parfaite adhérence. Laissez sécher aussi longtemps qu’il faut .

  • Calfeutrer une fuite au niveau d’un tuyau en Cu avec du ruban :

Vous pouvez aussi vous servir d’un ruban adhésif autoamalgamant pour combler une fuite d’eau sur tuyau en cuivre . La première chose à faire consiste à nettoyer et à polir la conduite avant de la sécher. C’est seulement après que vous allez préparer la bande pour l’appliquer sur la zone fuyante.

Votre facture d’eau a explosé à cause d’une défectuosité de raccord : Comment y remédier ?

  • Quand la fuite provient de votre bague en PVC, la meilleure solution consiste à vous en approprier une neuve. Si elle est encore récupérable, resserez-la simplement. Si elle continue à faire fuir de l’eau, replacez le joint ou remplacez-le.

Trouver la solution de colmatage appropriée pour son tuyau enCu

Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de tuyauterie , vice de conception , mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… sont susceptibles de provoquer une fuite de tuyauterie . A chaque problème correspond la solution adéquate : un ruban adhésif autoamalgamant ou un mastic bi-composant pour obturer les fuites les moins importantes ; installation d’un nouveau raccord pour le cas d’un gros jet de fuite .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Ce produit à 2 composants séparés : adhésif et durcisseur se présente sous forme solide. Le mastic antifuite est souvent disponible en barres ou bien également en tablettes minidoses. Il faudra le modeler avec les doigts pour l’appliquer sur la zone de fuite à boucher . Le mélange homogène et huileux s’endurcit et empêche efficacement l’eau de fuir quand le colmatage est réussi. Il est utile pour réparer une fuite sur tuyau en Cu.

  • Bande adhésive antifuite autoamalgamante :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet autoamalgamant par nature ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

 techniques de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Stoppez votre compteur d’eau

Il vous faudra d’abord vérifierqu’aucune eau ne coule en amont de la partie défectueuse du tuyauterie. Stoppez le compteur !

  1. Marquez les extrémités de la partie défectueuse de votre tuyau en PVC et découpez-les pour pouvoir la retirer

L’opération commence par le marquage de part et d’autre de la partie endommagée de votre tuyau PVC. Une fois cela effectué, passez immédiatement à la découpe avec une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne .

  1. Le reste des segments est à polir

Pour réussir le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC, optez pour l’utilisation d’un papier abrasif, d’un cutter ou d’un simple couteau que pour celle d’un ébavureur traditionnel.

  1. Vient le tour de l’astiquage des zones de contact !

Prenez une feuille essuie-tout propre et ensuite trempez-la dans de l’alcool pour dégraisser les manchons ; de même pour les extrémités restantes de la conduite sur 3 à cinq cm .

  1. Maintenant place au dégivrage des surfaces de contact :

Il est nécessaire d’opérer le dégivrage des zones de contacts pour en garantir l’adhérence à votre colle antifuite .

  1. Reunissez tous les segments de tuyau à changer pour les jauger

Avant de retirer la partie défectueuse n’oubliez pas de la métrer . Retirez donc 1 cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau tronçon de tuyau une fois prêt, il va falloir le scinder :

Préparez le nouveau tube , intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Repérez la longueur des zones à découper en utilisant un marqueur . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par tronçonner votre tube de remplacement. Après l’avoir fait , ébavurez- en l’extrémité .

  1. Pensez maintenant à raccorder le nouveau tuyau à votre tuyauterie :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, il vous faudra écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes . Les colliers qui retiennent la partie la plus courte doivent être ouvertes pour la retirer du mur.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie connectée par encollage des surfaces de contacts :

Pour ce faire, vous avez 2 possibilités :

  • Coller sur les surfaces dégivrées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Coller le nouveau tronçon au système via l’extrémité de votre tuyau et des segments de la conduite d’origine.
  1. Les manchons doivent être assemblés au tube :

Introduisez les manchons aux bouts du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

Coupez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de d’opérer son remplacement.

Comment remplacer une chasse d’eau

  1. Pour démonter votre la chasse d’eau, il vous faudra retirer le couvercle :

L’unique façon de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra dénouer le fil assurant sa liaison .

  1. Retirez maintenant l’ ancienne chasse d’eau

Prenez votre clef plate ou clé à molette et dévissez l’écrou : la pièce qui lie votre robinet d’arrivée au système de remplissage. Il vous faudra aussi désinstaller le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez une rotation de 90 ° dans le sens contraire à celui de l’ aiguille d’une montre. Faites de même pour retirer l’écrou en plastique et retirer le robinet flotteur du réservoir.

  1. Le joint doit être ôté du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela fait, les vis peuvent être retirés par le haut. Le Réservoir une fois désinstallé, soulevez-le et mettez-le par terre. Débarassez-vous du soin d’étanchéité usé. Le système de fixation du réservoir pour sa part doit être dévissé à l’aide d’une clef bien particulière.

  1. Le montage d’une chasse d’eau neuve nécessite aussi la réinstallation du réservoir sur la cuvette :

Astiquez la céramique puis, rétablissez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci avec une clef spéciale. Placez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation et puis serrez-en les écrous.

  1. On ne peut pas installer une chasse d’eau neuve sans restaurer flotteur et robinet :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfilez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clé appropriée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Votre toilette est maintenant prête à accueillir la nouvelle chasse d’eau :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit correspondre à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite monter le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à 90 degrés dans le sens d’une montre.

mesures-a-prendre-pour-resoudre-des-problemes-de-plomberie

conseils utiles pour détartrer un chauffe-eau

  1. Eteignez puis débranchez votre chauffe-eau:

Commencez par débrancher le disjoncteur principal avant d’opérer le détartrage de votre chauffe-eau électrique.

  1. Place à la purge du chauffe-eau électrique maintenant que vous l’avez désactivé

La vidange n’est pas nécessaire pour le nettoyage d’ un chauffe-eau à résistance stéatite tandis qu’elle est indispensable concernant un chauffe-eau électrique thermoplongée. Il vous faudra en effet purifier la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Le chauffe-eau a été vidangé ? Pensez maintenant à désinstaller la résistance

La vidange une fois réalisée , désinstallez la résistance de votre chauffe-eau électrique . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir enlever complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Détergez aussi la résistance du chauffe-eau électrique afin de garantir un détartrage à succès

Pour purifier la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez légèrement à l’eau chaude.

  1. Après avoir tout nettoyé , pensez à repositionner la platine et ensuite, branchez et réactivez votre chauffe-eau électrique

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, réinstallez la platine simplement . Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *